Statistiques !  Il y aura de moins en moins de vieux !

Il y a moins de vieux qui se présentent comme étant VIEUX. Ils sont accrochés au terme de JEUNES.  « Tu parais plus jeune ».  Quel compliment !

Il existe une industrie phénoménale de produits de beauté qui promettent le rajeunissement.  Les vieux, surtout les femmes, dépensent une fortune pour acheter ces produits rajeunissants qui profitent aux multinationales. 

Demandez  à une personne de 75 ans s’elle est vieille, elle répondra « pas encore, je suis en pleine forme et actif » et « je ne me sens pas vieux , si je le suis, j’ai le cœur jeune ».

Faites un vox pop dans votre entourage, un grand nombre répondront qu’ils sont jeunes parce qu’ils sont actifs.

Le mot jeune prend une importance de telle sorte que si la majorité des vieux se déclarent jeunes, il y aura donc de moins en moins de vieux. D’où le titre de ce texte.

Une compagnie de résidences « Sélection retraite », par la bouche de Michel Forget présente à la télé et à la radio les « jeunes de plus de 70 ans ». Fascinant mot jeune ! En lisant l’excellent long web de cette entreprise, on y parle que de retraités actifs, de personnes âgées,  jamais le mot vieux, jamais le mot vieillesse y apparaissent.  Pourtant, les résidents y vivent leur vieillesse et sont des « vieux actifs de plus de 70 ans ». Pour promouvoir leur entreprise, question de marketing probablement, on y parle que de jeunes et de retraités. Oh honte que de décrire de cette façon une clientèle vieille et de participer à l’élimination  des mots vieux et vieillesse du dictionnaire !

De même pour le « Groupe Maurice » qui n’emploie pas les mots vieux et vieillesse dans son excellente documentation ni dans son magazine. Il utilise le mot aîné parfois comme dans « Le pouvoir des aînés ». Une mauvaise appropriation  de ce mot. On peut être aîné à tous les âges à moins d’y ajouter « aîné de la société ». Au moins, il n’emploie pas jeune pour souligner un vieux. Encore une fois, la crainte de faire fuir la clientèle. Pourquoi ?

La perception du mot vieux en est une de santé et non de sénilité, de décrépitude et de maladie.  Alors que le mot ne désigne que l’âge, tout comme la vieillesse qui incarne une période de la vie.

Le mot jeunesse est attribué à une période de la naissance à 30 ans. On dira des individus dans cette période qu’ils sont des jeunes.

Tandis que le mot vieillesse représente aussi une période de la vie à partir de 65 ans ! On dira des individus dans cette période qu’ils sont des vieux.  La jeunesse ne les représente pas ni le mot jeune.

En feuilletant des magazines et des journaux de la francophonie, je n’y ai lu que les mots « vieux, senior et personne âgée ». Tout comme le mot « vieillesse ». Il n’y a qu’au Québec que l’on décrète un blocus, un tabou, sur les bons mots et qu’on déforme la signification des mots pestiférés.  Dans nos médias, on retrouve les mots aîné et personne âgée, mais on évite le mot vieux.

Depuis 2012 que j’écris ce blogue, j’utilise le mot vieux et vieillesse à tout crin avec la bonne signification.  Bien que pour varier les textes je souscrive parfois au mot aîné de la société et personne âgée.

Y a-t-il un mot plus chaleureux que le mot vieux ? Il y a tellement d’expressions ?  Pourtant le vieux monsieur, la vieille dame, mon vieil ami, salut mon vieux, s’assoupir sur un vieux banc, une bonne vieille recette, les vieux textes, les vieux sportifs, une belle et vieille histoire, un vieux grand-père, le vieil homme et la mer, un vieux routier de la politique, le bon vieux temps, salut vieille branche, un bon vieux vin, sont autant d’expressions chaleureuses et pleines d’empathie.

Que les médias, que les résidences pour les personnes âgées dans leurs promotions, que les organismes n’emploient pas les mots vieux et vieillesse, qu’on en fasse des mots tabous à tel point que les vieux n’osent plus les employer, nous assisterons à l’agonie de mots de la langue française qui ne seront pas remplacés adéquatement.  Et dire que ça se passe seulement au Québec. Quelle tristesse !

Comme il y aura malheureusement moins de vieux qui s’appelleront vieux, il y aura donc de moins en moins de vieux dans le futur.

Signé : un vieux actif, en forme et allumé de 78 ans.

 

CLIQUEZ ICI pour retourner à l'ACCUEIL.

3 réflexions au sujet de « Statistiques !  Il y aura de moins en moins de vieux ! »

  1. A te lire régulièrement et moi-même 70 ans je te donne 100% raison je suis vieux mais mon cerveau moins

  2. Je vais bientôt avoir 75 ans et il m’arrive de dire à mon épouse de 72 ans: « on commence à vieillir ». D’autre part nous sommes unanimes pour proclamer que mon beau-père de 99 ans est vraiment vieux, sans aucun doute…
    Au-delà des mots, c’est quoi l’essentiel? Plusieurs vieux sages affirment que la route à suivre c’est de retrouver son cœur d’enfant…n’est pas?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *