EN BREF. Les partis d’opposition doivent-il toujours s’opposer

Pourquoi les partis d’oppositions doivent-ils toujours s’opposer à toutes initiatives et à tous les projets de loi proposés par le gouvernement ? S’opposer est dans la nature même de tels partis politiques.

Même si le gouvernement présente une bonne loi, ces partis se braquent automatiquement et rendent difficile son application. Plus il y a de partis dans l’opposition, plus elles seront nombreuses les critiques pour assaillir la démarche gouvernementale.

Se peut-il qu’un parti dans l’opposition puisse soutenir une bonne réforme ? Il y a sûrement de bonnes réformes à l’agenda.

Une fois au pouvoir, un parti de l’opposition devra défendre sa position même s’il était dans l’erreur et ainsi pour la suite. Chaque parti doit jouer son rôle, mais la démocratie y est elle toujours gagnante ?

Par souci d’équilibre, même les médias voudront accorder la parole à chaque parti. Au Québec, cette situation donne autant de temps au gouvernement pour défendre son projet de loi et autant de temps à chacun des trois autres partis pour en critiquer l’essence. Trois espaces de temps aux groupes d’oppositions et une seule pour le gouvernement !  Puis dans l’ordre des choses, les médias consacreront donc plus d’importance à l’aspect négatif qu’au positif. Même si la loi est bonne.

 

CLIQUEZ ICI pour retourner à l'ACCUEIL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *