Un ajout au texte suivant sur les croisières

Dans mon texte qui suit sur les croisières, j’ai voulu souligner comment les p’tits vieux qu’on dit dépassés sont d’une curiosité exemplaire et continuellement à la recherche d’un savoir qui les honore. J’étais fier de côtoyer ces gens intelligents, d’avoir des discussions aussi intelligentes et de profiter d’un savoir unique. Non, les p’tits vieux ne sont pas dépassés. La biologie fait partie des connaissances à date. Il fait bon de célébrer la vieillesse.

Je n’ai pas cherché à aborder le sujet des coûts d’un tel voyage quoique qu’on aie un préjugé parfois exagéré. Une cousine vient de réaliser une croisière de sept jours, avion compris, pour moins de 1,500$. Moins que Cuba. Un neveu vient de passer deux semaines à la Playa Carmen au Mexique, dans un ‘resort’ tout compris, pour 3500$. Je crois que des croisières intéressantes sont disponibles à prix comparables et ne sont pas exclusives qu’aux bien nantis.  Il y a ceux aussi qui croient que ces voyages détruisent l’écosystème. J’ai constaté que ces contrées éloignées sont disponibles aux intéressés et que les autorités prennent les mesures pour protéger la faune sauvage et la flore autochtone. Et dire encore une fois que ce sont les vieux qui en profitent le plus. Et pas seulement les plus riches.

CLIQUEZ ICI pour retourner à l'ACCUEIL.

Une réflexion au sujet de « Un ajout au texte suivant sur les croisières »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *