Les desseins stratégiques cachés de Justin Trudeau.

Le premier ministre du Canada a pris douze jours pour réagir à la décapitation d’un professeur français, Samuel Paty, par un intégriste radical  islamiste. Ce professeur dans le cadre de son enseignement, avait montré les fameuses caricatures de Mahomet afin que ses élèves sachent de quoi il parlait. Le président français s’est engagé aussitôt à combattre le virus islamique rampant en France.  Devant les menaces terroristes, Macron a déclaré : « Nous ne céderons rien ».

Du côté de Justin Trudeau.

Ce n’est que douze jours plus tard, que Trudeau, au nom de la liberté d’expression, a finalement dénoncé cet attentat terroriste, mais  en prônant  qu’on réduise la tension pour ne pas attiser les flammes.  Interrogé sur le droit de dessiner Mahomet, Justin Trudeau a affirmé qu’il supportait  la « liberté d’expression, mais qu’elle avait des limites ». Comme si liberté et limites pouvaient se côtoyer dans la même phrase. Lire la suite

La liberté d’expression, un vieux débat

Il a 12 ans ce jeune garçon qui traverse la cour d’école en se faisant petit pour attirer le moins l’attention possible. Son problème ? Il est laid; un œil plus bas que l’autre, le nez courbé, les oreilles très décollées avec un léger déficit.  Il y a aussi cet autre garçon, plus corpulent, parlant très fort pour impressionner la galerie de jeunes adolescents qui l’entourent. Il vient de remarquer  le premier. Il l’apostrophe par un « maudit que t’es laid avec tes oreilles en portes de granges ». Lire la suite

Haro sur le baudet.

Haro sur le baudet. Lapidons la scélérate. Tel un essaim d’abeilles, piquons en chœur l’intruse. « Je ne suis pas féministe », a déclaré la ministre Lise Thériault. Au diable la langue de bois, tant décriée. Elle ajouta : « Je suis pour l’égalité des sexes ». Tout ce qui grouille de féministes engagées a voulu la scalper, exiger sa démission. Eh oui ! La tête d’une femme.

Lire la suite

Encore la charte : et les enfants dans tout ça !

Et les enfants dans tout ça ?  Quelle place occupent nos enfants au cœur du débat qui mobilise le Québec actuellement?  Le discours souvent improvisé autour d’une bonne bière n’influencera-t-il pas leur futur.  Les femmes voilées et leur sécurité d’emploi enveloppent tout le discours. Il y en a que pour elles. On Lire la suite