Plus qu’un « BYE BYE », toute une soirée étoffée.

Il n’y a plus que le « Bye Bye », cette icône de notre télévision pour terminer l’année. Pourtant cette émission m’a encore enchanté et fait passer un bon moment en me tapant sur les cuisses.  Le génie de Morissette et de son équipe a réussi à nous séduire par l’humour alors que notre télévision pullule d’émissions à faire rire l’auditoire durant toute l’année. Il fut un temps  où  le Bye Bye était l’émission d’humour de  l’année.  Mais les temps changent et la veillée du jour de l’an devra, elle aussi, changer, me disais-je.

Mon souhait fut exaucé par Radio-Canada. Il faut dorénavant désigner toute la soirée comme un tout. Quelle belle initiative de regrouper les familles de l’émission « Un Air de Famille » dès 18h30, sans animateur, sans coachs ! Plein d’entrain fourni de chansons selon l’esprit familial et traditionnel ! Nous  commencions à taper du pied et à chanter en début de soirée. Il n’en fallait pas plus pour nous mettre dans l’ambiance et l’esprit de la Soirée canadienne revisité. Déjà, cette émission familiale a déjà conquis les cœurs durant la saison en nous démontrant le talent brut de chez nous. Musique et chansons sans arrêt ! De quoi se mettre dans l’atmosphère qu’on soit seul à la maison ou en groupe ! Belle idée de Radio Canada !

Pour faire suite,  les poupées originales de Laflaque nous ont  livré pendant une bonne heure l’humour d’un Chapleau déjanté.  « Flaque sur le retour », nous a offert un retour dans l’histoire avec les personnalités d’aujourd’hui.
Uniques ces poupées qui représentent ces mêmes  personnalités avec leurs traits cocasses. Une technique originale qui rend l’humour si absurde et bien adapté à cette fin d’année. Le Duo La Baume et Coderre était hilarant. Bravo encore une fois Radio-Canada pour cette heure !

La suite a fait exploser les plafonds en accordant une heure et demie à l’émission  « En direct de l’Univers de » France Beaudoin. Tout un budget pour réunir autant de vedettes pour faire sauter la baraque. On y rendait hommage à Micheline Lanctôt, Mario Tessier, Grégory Charles et Ginette Reno. Pas un, mais quatre univers cette fois. Une heure et demie sans faille, sans temps mort. France Beaudoin a donné un souffle nouveau aux célèbres music-halls, de mon jeune temps,  qui avaient perdu du lustre avec le temps. Tant de musiques agréables et de danses, tant de rires et tant d’émotions. Une suite logique à un Air de Famille et une préparation au Bye Bye.

Un cours bulletin de nouvelle a ouvert la porte  à l’incontournable « Infoman ».  Jean René Dufort a transformé l’information de l’heure en une drôlerie absurde bon enfant dont il a, seul, la recette. Certains le trouvent toujours meilleur.  Comme on dit, il met la table à l’icône Bye Bye.

Fini de dire juste le Bye Bye. Radio-Canada vient d’innover avec cette soirée entière bien équilibrée : nous présenter les coulisses du Bye Bye tout juste à la suite pour décompresser,  y retrouver  l’envers des costumes, des maquillages et le travail des artisans.  Un émerveillement.  Enfin une grille de veillée du Jour de l’an plus tôt qu’une seule émission phare. Une  belle idée à développer  où toutes les facettes du génie de notre télévision font la fête.

 

CLIQUEZ ICI pour retourner à l'ACCUEIL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *