Les « vieux » vont-ils enfin descendre dans la rue ?

Mon titre est racoleur évidemment. Simplement pour attirer votre attention. Pourtant, j’aimerais tant que ce soit une action qui se réalise vraiment. Il y a tellement de groupes et groupuscules qui descendent dans la rue pour une promenade avec banderoles, pancartes et slogans au menu.

Les sujets sont multiples et cherchent soient à faire connaître au public leurs demandes ou faire pression sur les gouvernements. Que ce soit pour le futur de la terre, pour lutter contre les changements climatiques, que ce soit pour réclamer de meilleures conditions de travail, que ce soit pour la santé mentale, pour célébrer les homosexuels,  les sujets sont multiples et infinis.  Il y a tant de gens prêts à manifester dans les rues pour n’importe quel sujet. Il y a les abonnés, surtout chez les jeunes. Lire la suite

Trump prépare un coup d’État.

Me voilà dans le troupeau des « conspirationnistes  ». Voilà les ingrédients que je mets dans la mijoteuse du complotiste pour justifier le coup d’État de Trump. À deux mois de la cérémonie de l’intégration du nouveau président des États-Unis et de la passation des pouvoirs soit le 20 janvier 202, Trump congédie son secrétaire d’État à la Défense.

Imaginez ! Il s’agit de celui qui ne lui a pas obéi en ne lançant pas les soldats de l’armée  contre les manifestants pro-Biden dans les rues. Il le remplacera par un autre ministre d’État qui le favorise en lui conseillant de ne pas démissionner de sa présidence. Tout cela à un mois de la passation des pouvoirs. Premier indice qu’il ne démissionnera pas.

Il congédie le directeur de la CIA et celui du FBI.  Tiens ! Tiens ! Lire la suite

Les desseins stratégiques cachés de Justin Trudeau.

Le premier ministre du Canada a pris douze jours pour réagir à la décapitation d’un professeur français, Samuel Paty, par un intégriste radical  islamiste. Ce professeur dans le cadre de son enseignement, avait montré les fameuses caricatures de Mahomet afin que ses élèves sachent de quoi il parlait. Le président français s’est engagé aussitôt à combattre le virus islamique rampant en France.  Devant les menaces terroristes, Macron a déclaré : « Nous ne céderons rien ».

Du côté de Justin Trudeau.

Ce n’est que douze jours plus tard, que Trudeau, au nom de la liberté d’expression, a finalement dénoncé cet attentat terroriste, mais  en prônant  qu’on réduise la tension pour ne pas attiser les flammes.  Interrogé sur le droit de dessiner Mahomet, Justin Trudeau a affirmé qu’il supportait  la « liberté d’expression, mais qu’elle avait des limites ». Comme si liberté et limites pouvaient se côtoyer dans la même phrase. Lire la suite

Les CHSLD, les descendants de nos anciens hospices.

Que sont les CHSLD dans les faits sinon d’offrir un milieu de vie aux adultes qui ne peuvent demeurer  dans leur milieu naturel de vie en raison de leur perte d’autonomie, telle que définie dans la loi.  La même définition pour les hospices qui sont  les ancêtres des CHSLD. Le rôle des hospices consistait à recevoir les vieillards démunis ou atteints de maladies chroniques. 

On envoyait papa ou  grand-papa à l’hospice. En ce temps-là, les vieillards avaient 70 ans. La vie était moins longue et on passait moins d’années à l’hospice. On y allait pour mourir.

Dans les faits, une personne devrait aller dans un CHSLD pour « guérir »  et non pour mourir comme dans les hospices  de l’époque. Lire la suite