Assez, c’est assez !

Je suis gêné de l’avouer, mais je commence à être blasé de la tragédie, du drame de Lac-Mégantic. Mon intérêt s’amenuise depuis quelque temps. Pour paraphraser un ancien premier ministre du Canada : enough is enough (assez, c’est assez). Je m’en suis ouvert à quelques amis qui m’ont avoué vivre la même Lire la suite

Les enfants post-texto.

JUIN 2006. Je reviens au pays après une absence de huit ans. À mon départ, en 1998, le cellulaire était qu’un gros appareil commercial qu’on installait dans la voiture pour travailler. À mon retour, même des enfants à la maternelle avaient le leur. C’est sans dire combien il sévissait déjà dans toutes les strates de la Lire la suite

Il est impossible à un vieux de 70 ansde penser comme les jeunes de 20 ans.

Lors des manifestations bruyantes des étudiants en 2012, j’ai regardé à la télévision ce qui me semblait un grand party d’étudiants.  Des démonstrations dans la rue qui me rappelaient les grandes marches et les grands rassemblements des années 60 et 70.  En consultant leur manifeste, je relisais les Lire la suite

Tout un moineau, ce Monsieur Burkardt

Tout un olibrius que ce monsieur Ed Burkhardt, P.D.G. de la compagnie multinationale Rail World Group, propriétaire de la Montreal, Maine and Atlantic railway, (MMA), cette dernière qui est au cœur de la tragédie de Lac-Mégantic. M.Burkhardt s’inscrit dans la liste des présidents de multinationales qui Lire la suite

Je viens de découvrir votre blogue

Un texte de Allard Madeleine, 70 ans, Montréal

Je viens de découvrir votre blogue, et j’ai eu beaucoup de plaisir à vous lire. Ayant atteint les 70 ans récemment, j’ai trouvé réconfortant vos propos positifs sur le fait de vieillir. J’ai aussi aimé le contexte « style: les insolences d’un petit vieux » bien que pour ma part, je me sens encore incapable de me percevoir comme une petite vielle. Toutefois, vos courts textes sur divers sujets traités du point de vue assumé de l’expérience m’ont encouragé dans mon intention d’écrire des passages de ma vie dès que j’aurai plus de temps… Merci

Non, je ne rêvais pas de devenir vieux.

Quand j’étais jeune, la vieillesse me semblait un grenier suffocant. Je ne nourrissais aucun rêve à atteindre cette étape de la vie. Je vivais la performance à fond. Mes idées me conduisaient sur des avenues imprévues et à la découverte de mes talents. Les succès ont toujours été valorisants. Tout était possible pour Lire la suite